Wall Airsoft Groupment - Forum Airsoft Multi-Teams - Belgique / France
 
wallPortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Débat sur l'interdiction de l'airsoft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mapok
Admin
Admin
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 34
Localisation : Namur

MessageSujet: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Mar 14 Jan 2014 - 23:55

bon, pour rebondir sur l'actualité de 2014 sur l'interdiction de l'airsoft ici et encore ici, j'ouvre le débat.

Que faut-il faire ?
Attendre et devoir revendre notre matériel ?
Attendre et s'inscrire dans un club de tricot ?

NON !

Donc, je vous propose de trouver ensemble une solution, une idée, une piste pour essayer de préserver notre passion.

Voici une petite histoire,

Martin est chez lui et passe du temps dans son garage.
Il prépare un weekend de jeu de rôle grandeur nature.
Fabrication de son équipement, modification de ses items, accessoires etc.
Voila le jour J, une plaine, 1000 personnes se replongent l'histoire de quelques jours à l'époque de William Wallace.
Armures, épées, boucliers, cris de guerre, campement ! Tout est là pour la bataille et la mise en situation.
Nous avons tous les ingrédients pour revivre la bataille de Sterling, les gens sont enragés, la sueur coule sur les fronts.
Ils attendent le départ pour se lancer dans une charge folle pour anéantir le camp adverse.
Têtes coupées, bras tranchés, corps mutilés, sorcellerie...

la bataille prend fin, la plaine est couverte de cadavres qui se relèvent, il ne reste que quelques survivants.
C'était un bon weekend !

Bob est chez lui et passe du temps dans son garage.
Il prépare un weekend d'Airsoft.
Fabrication de son équipement, modification de ses items, accessoires etc.
Voila le jour J, une plaine, 1000 personnes se plongent l'histoire de quelques jours dans un pays fictif avec des factions inventées.
Répliques d'armes, véhicules, campement, bonnes blagues ! Tout est là pour la bataille et la mise en situation.
Nous avons tous les ingrédients pour passer un super moment, les gens sont prêts, la sueur coule sur les fronts.
Ils attendent le départ pour se lancer dans diverses missions et de remplir des objectifs.
Personne outée, bras levé, VIP sauvé, rigolade...

la bataille prend fin, la plaine se vide, les joueurs se retrouvent pour passer un moment autour du feu dans la safe zone.
C'était un bon weekend !


Voici la situation de deux personnes de notre époque.
Pratiquant une simulation, un immersion en incarnant un personnage fictif.
Une situation de guerre passée ou futuriste, avec des reproductions d'armes ou répliques d'armes.
Des groupes d'amis, de l'ambiance sympa, des rires.

Alos je vous demande, à part l'époque reproduite, où est la différence ?
Est-ce plus dangereux une réplique, certes d'apparence réelle, d'arme à feu ou bien une reproduction d'épée réelle qui coupe vraiment, ou pas ?

Qu'est-ce qui, entre de mauvaises mains, fera le plus de dégât?
Ne dite rien, je sais.

Oui, une réplique peut faire peur, mais ne tuera pas.

Voila MA vision de l'airsoft.
Non pas comme une simulation de combat, mais bien comme un jeu de rôle de vie et de bataille dans une époque contemporaine ou futuriste.

Je vous demande vos avis ! ce que nous devons faire pour que ce hobby ne soit pas rejeté.
Je veux bien faire une réglementation, un encadrement, mais pas un bannissement !
Déclarer et enregistrer ses répliques comme de vrais armes ? S'il faut.. je le ferai.

Mais devons nous interdire les set de cowboy et petit soldat chez MAXITOYS ?
Les tir plomb de la fête foraine ?
Les reconstitutions historiques ?
Où est la limite ?
Je ne parle même pas du paintball milsim qui utilise aussi des reproductions de vraies armes !!! et qui pour un lambda sont identiques..

Des pétitions arrivent, des pseudo-fédérations existent mais ne servent à rien.

Mes amis de terrain, portons notre visions de ce "sport" / hobby et changeons les esprits


Nous (FFAT) disposons d'un encadrement au sein de la Maison des Jeunes de Champion.
Maison des jeune qui est subventionnée par la ville de Namur, la province de Namur et la région Wallonne !
Nous somme reconnus comme activité DE la maison des jeunes et contribuons aux subsides de cette Maison.
Nous somme sous le même toit qu'un club de jeux de rôle sur table et un club de jeux de rôle en live (épée latex, etc.) eux aussi repris dans les activités de la Maison des jeunes !

Exploitons cette force, utilisons les portes que nous avons, politiques, contacts.
Tout est déjà là, il n'y a qu'à se servir et voir ce que ça donne.

Débattons !

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wall-airsoft.forumgratuit.be
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Mer 15 Jan 2014 - 7:58

Je vois que notre discussion d'hier à porté ses fruits! Wink
Tu n'aurais pas peu mieux présenter la chose!
Maintenant reste à trouver le chemin d'accès dans cette optique vers les bonnes ramification de la région Wallonne! Comme ceux qui reconnaissent les jeux de rôle ou le paintball ... Wink
J'ai adapter un nano mot la pétition que j'ai lancé, j'ai viré le terme adeps et mis "Région Wallonne"! :p
Elle pourra donc ainsi servir même dans cette optique là! Wink
Je la replace ici qu cas où
http://www.petitions24.net/pour_lairsoft_wallon_comme_sport_officiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magalonia
Admin
Admin
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 39
Localisation : Boninne

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Mer 15 Jan 2014 - 8:25

La comparaison est des plus intéressantes, car elle montre bien la méconnaissance du public et des politiciens en mal de voix à l'approche de la période électorale de notre passion.

Car oui, si ces personnes veulent interdire l'Airsoft, que ce soit localement ou par une législation plus globale, ils doivent aussi interdire la reconstitution historique, les groupes folkloriques (marches Entre-Sambre-Et-Meuse), le paintball, et même les sports comme le tir à l'arc, le tir de compétition ; ils doivent aussi interdire la chasse, à l'évidence !
Et après, il faudra en subir les conséquences : patrimoine folklorique perdu, fiasco des commémorations de la Grande Guerre, prolifération des animaux et détérioration par ceux-ci, etc...

Je ne suis pas expert en la matière, mais je constate ceci (en vrac) :
- la grande majorité des accidents liés à ces pratiques l'est par manque de prudence et de respect des règles élémentaires de sécurité, quelle que soit la discipline
- l'Airsoft ne se retrouve qu'anecdotiquement au sein de ces accidents ; on a beaucoup plus de chance de se blesser avec un mousquet à poudre noire de Grenadier d'empire qu'avec un M4 équipé d'un EGLM, red dot, pointeur laser, machine à café, etc. Et je sais de quoi je parle en l’occurrence, j'ai les deux et je me suis blessé avec le premier, même en respectant scrupuleusement les mesures de sécurité.
- depuis quatre ans que nous jouons sous la bannière FFAT, quel que soit le nombre de joueurs, je n'ai souvenir que de deux incidents : une bille qui s'est malheureusement placée entre le masque et la protection faciale, et est entrée dans le masque, ricochant dans le coin de l’œil du joueur (une vraie 'magic bullet') ; et lorsque je me suis lamentablement planté et légèrement tordu la cheville lors de notre dernière partie. Autrement, rien...
- alcool, drogue, substances dangereuses, sont proscrites des journées sérieuses d'Airsoft, et nous ne buvons que rarement, en fin de journée, et avec modération, contrairement à d'autres disciplines
- nous prenons l'air, rencontrons des gens de tous horizons (médecins, avocats, militaires, ouvriers, soudeurs, policiers, professeurs, livreurs, magasiniers, etc), nous tissons des liens de camaraderie solides, nous nous entraidons, et ne faisons de mal à personne, même au cœur de nos "combats", puisque nous ne sommes même pas tués, mais 'outés', et tout en pouvant concrétiser notre envie de nous déguiser et de tirer sur des adversaires pour accomplir des missions, nous évitons la lobotomie par les jeux vidéos intensifs...
- nous entretenons notre physique, prenons l'air, entretenons les terrains sur lesquels nous jouons, nous sommes créatifs dans l'inventions des scénarios et du matériels permettant de les mettre en scène.

Il est EVIDENT que le public peut s'inquiéter a priori de voir une bande de militaires se tirer dessus... Mais tout être normalement constitué fait un pas et se renseigne avant de critiquer, interdire, s'offusquer, etc.
De notre côté, nous pouvons, comme cela s'est déjà trop peu souvent fait, organiser des journées d'information, démonstration, explication ; pour casser cette incompréhension de notre sport.
Prenons exemple sur nos voisins français : les municipalités mettent même des terrains à disposition des associations !!! La discipline est réglementée, mais pas à excès je pense, encadrée, et diffusée.

La première étape dans notre combat contre cette cabale doit être de faire reconnaître l'Airsoft comme sport, et ensuite de lutter contre les parties sauvages et le non respect des règles les plus élémentaires de sécurité et de discrétion : on ne se ballade pas tout équipé sur le trottoir pour aller chercher un sandwiche, on transporte les répliques dans des mallettes ou sac, batterie et magasin ôtés, cran de sûreté engagé, etc...

Continuons le débat, il montre que nous nous intéressons à l'actualité de notre discipline, et allons plus loin en tenant de poser des actions concrètes dans la défense de notre hobby.

__________________________________________________________


Cordialement,

Mag'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F.N.G

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Mer 15 Jan 2014 - 12:25

Lorsque j'étais ado, mon terrain de jeu favori ainsi qu'à tous mes copains était les chantiers d'un immense lotissement. Nous sommes vite passés, en grandissant, des fusils à amorce en plastique aux revolvers tirant à blanc. Pour faire plus vrai que vrai, nos sources d'approvisionnement étaient les stocks américains et les garde-robes de nos pères ex-miliciens. Parce que oui, à cette époque, milicien était un mot courant désignant les jeunes adultes appelés sous les drapeaux pour effectuer leur service militaire.

-> Jamais un voisin ne s'est plaint, n'a eu peur de nous voir déambuler ainsi et aucun combi de gendarmerie n'est venu troubler nos épiques batailles et pourtant, on en a lancé des cocktails molotov et autres bombes à plâtre ... mais toujours sans rien abîmer heureusement

Idem, lors des camps scouts ou des réunions, chacun se baladait avec son "couteau", le plus souvent un poignard ou une baïonnette, encore une fois achetée au surplus militaire. Mais pas question de faire le malin en rue avec et c'était avant tout un outil porté uniquement avec notre tenue de scout.

-> La loi interdisait déjà de telles lames, mais nous n'avons jamais été inquiétés.

Je n'oublie pas non plus des années durant, où nous portions pour la plupart du temps des vestes militaires, des musettes kakhi en remplacement des cartables et autres ABL (les chaussures) fort prisées en ce temps. Mais encore une fois sans jouer les rambos ou les terreurs dans l'espace public.

-> Jamais un passant ne nous a fait une remarque ou a pris peur.

POURTANT, ces années là, la majorité de la population avait connu les affres et souffrances de guerres pas si lointaines.

Entretemps, que s'est-il passé ?

La société est devenue hypocrite, individualiste à outrance, poussant le seuil de tolérance de chaque individu à un niveau excessivement bas et où tout comportement de "l'autre", celui qui ne fait pas comme "moi", est immédiatement perçu comme déviant, hors norme, agressif.

On vit de plus en plus dans un monde de procédures, sortez de la ligne de conduite et vous serez taxé de marginal pernicieux, pire, de danger potentiel pour autrui même si aucun mal n'a été fait. L'apriori de confiance que toute personne devrait avoir envers celui qu'on ne connaît pas, s'est petit à petit transformé en apriori de méfiance, coupant dans la majorité des cas le dialogue.

Dès lors, pas étonnant que l'airsoft soit une activité presque pratiquée en catimini et mal vue en général. Sans tenir compte d'éventuelles dérives qui ne sont pas spécifiquement le fait d'airsofteurs (n'importe quel baraki peut se procurer une réplique et aller faire le malin en rue) et tant que le législateur ne se sera pas penché sur cette problématique, vous aurez beau prendre toutes les précautions nécessaire pour vous rendre discret, voire sympathique, il y aura toujours qq'un que cela dérange profondément. Ce sera le voisin, qui ne supportera pas de voir 5 voitures garées dans sa rue le dimanche et qui sachant pertinemment qu'une plainte pour des véhicules garés réglementairement n'aura aucune chance d'aboutir, ira plutôt se plaindre du danger que représente une bande de doux dingues, potentiels terroristes en devenir !

Un bourgmestre qui ne voit pas au-delà des prochaines élections aura tôt fait d'abuser de son petit pouvoir pour interdire l'airsoft afin que sa commune continue à ronronner paisiblement. Sa principale préoccupation sera surtout d'éviter un débat sur la question, les airsofteurs de par leur activité partant de toute manière quasi perdants face à l'ire générale d'une population aisément manipulable lorsqu'il s'agit de brandir le spectre de la guerre et du terrorisme.

Par contre, je n'adhère pas à la définition de l'airsoft comme "sport". Un loisir qui demande une certaine discipline, oui. Une activité d'équipe, oui. Un jeu avec des règles précises et un langage adapté, oui. Mais faire passer des "jeux de guerre" comme étant une discipline sportive, c'est à mon sens se tromper de direction. D'autant plus que sport rime presque toujours avec compétition, ce que justement nous ne souhaitons pas. Il est vrai que c'est la voie royale pour obtenir subsides, sponsoring, éventuellement des terrains et faciliter la création de clubs. D'un autre côté, c'est aussi créer tout un système fédérateur avec son lot d'obligations et de dérives qui risquent à terme de tuer l'airsoft tel que nous aimons le pratiquer.

Imaginez un instant une fédération d'airsoft à vocation sportive. Cela implique des formations, des agréations pour les team leaders et autres dirigeants. Plus que probablement une hiérarchisation entre les joueurs basée sur des principes de compétition ou de stages, etc ... Des clubs avec le statut d'asbl et son lot là aussi d'obligations. bref on s'éloigne du loisir pour entrer dans un autre monde.

Par contre, que le législateur se penche sur l'airsoft, oui. Mais quels interlocuteurs trouvera t'il face à lui ? Personne de réellement représentatif, donc l'éventuelle loi "airsoft", faute de lobbying des parties concernées sera faite de décisions unilatérales, la pire étant l'interdiction pure et simple.

A titre d'exemple, une pétition circule en ce moment, initiative louable, cependant non-concertée et plus que probablement vouée à l'échec lorsqu'on voit le peu d'intérêt qu'elle suscite auprès des airsofteurs. Cà a été lancé de manière épidermique en réaction à une mesure d'interdiction locale. Une autre approche aurait été de rencontrer via les médias sociaux les différentes teams à la manière d'un domino via le jeu du bouche à oreille virtuel en leur demandant d'adhérer à un texte minimal mais qui aurait remporté l'unanimité au sein des pratiquants de l'airsoft et seulement ensuite, que chaque team en son sein invite ses membres à signer la pétition.

Mais encore une fois, dans un monde individualiste ou seule l'intérêt personnel prime, on risque tous de voir arriver une loi inadaptée à notre pratique, voire une interdiction pure et simple, faute de "combattants" du côté des airsofteurs.

La majorité rangera ses répliques et se trouvera un autre loisir sans faire de vagues, les plus mordus iront pratiquer de manière encore plus discrète avec plus que probablement face à la perte de terrains (un proprio de terrain ne voudra pas louer/prêter son bien à une pratique illégale), une anarchie totale quand aux endroits de jeux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 8:44

Hello, je place ici les éléments qui, pour moi, ont à nouveau porter préjudice à notre discipline ...
Et qui sont en partie la source de l'ouverture d'un tel débat!

Article DH concernant l'interdiction de l'airsoft à Lessine :
http://www.dhnet.be/actu/faits/lessines-interdit-l-airsoft-52ccd68b3570105ef7e76476

Reportage RTBF sur le même sujet :
http://www.rtbf.be/video/detail_l-air-soft-interdit-a-lessines?id=1884906

Il y en a encore mais je n'arrive plus à mettre la main dessus ... enfin les dires du bourgmestres me révoltent toujours autant!!! Dingue! Comme l'a dit, je ne sais plus qui sur FB, ils disent des conneries ...
Mais ce ne sont pas les auteurs de ces articles ... ils ne font que citer le bourgmestre qui à bien sûr sans vergogne grossi certains traits (si pas menti carrément) pour bien appuyer sur sa décision et convaincre les votants!!!
Alors ces faits, à Lessines, ont été quelque peux médiatisés ... et ça fait peur à beaucoup, que tout cela deviennent une nouvelle mode et que tous les politiques commences une nouvelle chasse aux sorcière!!!
Ce qui permet bien sûr d'occulter bon nombre d'autres problèmes bien plus important ... chômage, immigration, pauvreté ...

Petite contribution personnelle :

La pétition lancée ce lundi et qui comte à l'heure actuelle 544 signatures.
http://www.petitions24.net/pour_lairsoft_wallon_comme_sport_officiel

Comme je l'ai proposé à Mapok, je peux, via cette pétition, envoyer un mail à TOUT les signataires et leurs faire passer le message que des choses se passent ici ... je le ferai certainement mais fin du mois, histoire d'avoir un maximum de personnes!
Ce qui permettra aussi d'être prêt ici à accueillir les gens avec des arguments solides et aussi des propositions d'actions complètes!

Article rédigé par un gars de la DH, il a transformé et arrangé pas mal de choses et n'as pas pondu assez à mon goût, vu les deux pages complètes que je lui ai envoyé!!! Mais bon, c'est déjà ça! Wink
La seule partie de l'article vraiment sympa c'est celle-là :
David H. reconnaît que l’airsoft ne jouit pas d’une bonne image et que de telles attitudes ne font que lui porter préjudice. "Mais il faut être aussi réaliste et qu’interdire complètement l’airsoft, tout en détruisant encore plus son image, comme l’a fait le bourgmestre, n’est clairement pas une solution digne de ce nom et surtout pas dans le cadre de la promotion de la jeunesse et des sports."
http://www.dhnet.be/regions/tournai-ath-mouscron/les-airsofteurs-veulent-etre-reconnus-52d7627e357029ad9fc723e6

Alors concernant l'A.D.E.P.S., il faut rester réaliste ...
Pour arriver à y faire reconnaître un sport c'est un véritable chemin de croix semé d’embûches grosses comme des buildings!!!
Il faut ... créer une fédération sous forme d'A.S.B.L., trouver des administrateurs, avoir un minimum de 250 membres Actifs et 1000 inscrit, suivre des formations, créer des règlements (dont les airsofteurs ne voudront certainement pas!), pouvoir être apte à apprendre la discipline aux autres (je me vois mal expliquer aux joueur comment jouer!) ... et j'en passe car il y a encore de multiple points à respecter.
Réussir à mettre tout en place avec l'acceptation de tout les joueurs, ça va être la merde!!!
Le plus dûr dans tout ça, sera justement la création d'un fédération et surtout de la faire accepter par les joueurs!
C'est en partie dû aux fédérations auto-proclamée qui ont déjà essayer de s'imposer et qui maintenant rebutent, à juste titre, tout les joueurs!

Tout ça pour en venir au fait que l'idée, exploitée ici par Mapok, est l'une des plus simple et prometteuse.
Il me semble qu'il serait nettement plus simple et plus sage de passer par la "Fédération Belge de Jeux De Rôle Grandeur Nature" par exemple.
Mapok a ses contacts et pourrait, après quelques prises de renseignement et études, nous fournir les chemins nécessaires pour aboutir.
Si je ne me trompe pas, il a déjà lancé un mail dans ce sens ...
On avance! Merci Mapok! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mapok
Admin
Admin
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 34
Localisation : Namur

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 12:02

Voici mapok aux nouvelles !

Je pense et en vous lissant c'est aussi dans cette idée la, que l'airsoft ne doit pas être un sport.
( tournois, equipe sponsorisé, point..etc.) perso je joue pas au foot ou au paintball..

Par contre, je vois l'airsoft comme un JEUX DE ROLE GRANDEUR NATURE ou aussi appeler un GN.

J'ai donc utilisé mes relations afin d'avoir plus d'info de ce coté.

mail envoyé à la FEDERATION DU JEU DE ROLE GRANDEUR NATURE.

J'expliquais dans l'optique que nous réalisions des parties avec scénario, histoire, des personnage non joueur (PNJ) pour les zombies par exemple etc.

voici la réponse :
fédération JDR GN a écrit:
Nous"reconnaissons" comme JDR GN toutes forme de "jeu" suivant notre définition :
"Le jeu de rôles grandeur nature (en abrégé GN) est un jeu dans lequel les participants interprètent physiquement des personnages. Ces participants improvisent les comportements de leur personnage et interagissent entre eux selon une situation prédéfinie. Un GN ne s’adresse pas à un public extérieur mais à ses participants qui sont à la fois les acteurs et les spectateurs du jeu.

Les comportements peuvent être interprétés en suivant des règles de simulation. Par exemple, le combat peut être simulé au moyen de règles précises et de l’usage d’armes factices. Un GN nécessite que ses joueurs se costument et évoluent dans des décors propres à la situation de jeu (comme un château pour une époque médiévale). Le but d’un GN n’est pas de gagner ou de perdre, mais de prendre du plaisir du fait de jouer."

Nous ne nous limitons pas à un type d'univers. Ces dernières années les univers pratiqués en GN se sont multipliés et nous cherchons à multiplier ces initiatives bénéfiques permettant de décoller des stéréotypes habituels.

Concernant l'airsoft. La fédération belge de reconnais pas la pratique de l'airsoft seul, tel que nous le connaissons (sous sa forme sportive) contrairement aux Français. Par contre l'utilisation de répliques d'airsoft comme moyen de simulation dans le cadre d'un GN est tout à fait valable (comme ce que tu semble décrire).

PS: si tu veux nous rejoindre: demain aura lieu notre traditionnelle pré AG au cours d'un journée de conférences et d'ateliers autour du gn à Tournai (BEta Larp 2014).
Notre AG aura lieu le dimanche 2 février à BXL, c'est le moment idéal pour vous joindre à nous.

Je le remercie de la réponse rapide et explique quelques truc.

réponse :

fédération JDR GN a écrit:
Le plus important pour être reconnu en tant que GN est le fait que chaque joueur incarne un personnage (sans quoi l'activité n'est pas assurée).
La proportion bataille dialogue reste qqc de classique dans tout le monde du GN. Un retrouve des GN baston comme des GN de récits et dialogues. C'est un belle prouesse en partant de l'airsoft, as tu un lien vers les activités organisées, un site web ?

Concernant les modalités je t'invite à consulté le lien suivant:
http://www.larp.be/index.php?option=com_content&task=view&id=32&Itemid=88

Etant donné l’obligation d'être constitué en ASBL, si vous ne voulez pas entreprendre cette démarche peut être est il possible de passer via la MJC (QG FFAT).
Cette année a également vu le dévellopement de nouveaux services tel que la location de camionnette auprès d'Europcar à tarif réduit, SOS Perso, les bourses pour projet inovant, le projet pépinière (accompagnement à la création d'un premier gn), etc

Et voila je vus laisse juge

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wall-airsoft.forumgratuit.be
LostWinds
modo commun
modo commun
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 12:08

L'aspect GN apporterait un gros plus je pense...plus d'immersion, plus de fun, moins de bourrinage (même si ça restera toujours possible), et ça demandera certainement plus d'investissement perso de la part des joueurs donc on y gagnerait en maturité de jeu je pense  alien 

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mapok
Admin
Admin
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 34
Localisation : Namur

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 12:17

Je pense que nous (FFAT, FAST etc.) on rentre dans beaucoup beaucoup de point décrit
Le seul truc c'est que nos "personnage" ne sont pas trop mis en avant comme pour le GN.
cependant, nous utilisons tous un nom fictif (de personnage donc) et nous changeons souvent de rôles (vip, zombie, gentil, méchant etc.)

Je pense que la piste est a exploité, mais que c'est quand même borderline de dire que c'est GN pour que ça passe...
Mais bon oublier le pur milsim pour être reconnu.. limite voila quoi.

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wall-airsoft.forumgratuit.be
LostWinds
modo commun
modo commun
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 12:35

De fait, le problème ça reste l'aspect dialogue, parce que même si ça en dérangera pas certains, y'en a qui ne voudront jamais.

Pour certains l'airsoft c'est de l'action avant tout, donc ça bloque un peu.

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 13:30

Au vue des réponses de la personnes, beaucoup de choses dans l'airsoft collent sans problème ...
- Personnages : pseudos et affectation de mission et donc de rôles.
- Décors et univers de jeu : Bâtiment ou simple bois sont amplement suffisant pour correspondre à une zone de combat.
- Interactions entre personnages : avec un scénario même basique c'est ok aussi ... et puis on se tire dessus, c'est une interaction aussi! :p
- Réalisme : ben là on est en plein dedans, répliques d'armes échelle 1/1 tenues et matos souvent plus que conforme aux vrais.
- Dialogue : là oui c'est plus spécial ... mais il dit que les proportions peuvent varier ... de plus en airsoft commencer à romancer et faire de beau dialogue à haute vois, ça ne le fait pas ...

Par contre, ceux-ci peuvent être pris dans ce sens :
- Si on recrée une situation de guerre, le dialogue se restreint (deviens même gestuel) pour des raisons logique de tactique.
- Le dialogue se retrouve donc plus lors de la préparation tactique ... ce qui, de fait, correspond à la réalité.

Alors, faut-il p-e être déjà présenter ça comme ça et voir si dans ce contexte, d'office on passerait tout simplement dans un sous groupe GN ou l'action est bien plus privilégiée que le dialogue.
Dans un thème médiéval, il est logique pour coller au thème de maîtriser le verbe et privilégier les dialogues ayant une certaines prestance ... ça colle au thème de l'époque où une prestance et une certaines éloquence était de coutume en ce temps.
A nouveau c'est dans le même ordre, la même vision du GN mais pas la même période et donc clairement pas le même type de jeu.
Et donc donc au final pourquoi pas simplement passer dans un mode GN full baston que plutôt récit et dialogue.
Vu les contextes que l'on recrée, ils n'ont simplement pas lieu d'être.
Je verrais vraiment mal dans la réalité, un peloton en pleine jungle, commencer à sortir de beaux dialogues en pleine action ou en simple planque dans un buisson, ça nuirait clairement au jeu et au réalisme plus qu'autre chose ...
Donc au final, l'airsoft ne serait pas tant que ça borderline ... vraiment pas ...
Si l'on mets en avant les situations et les époques, on peux prouver par A+B que l'airsoft rentre dans les critère du GN sans aucun soucis! Wink
Ajoutons à ça que avec certains scénars, les dialogues sont présents, la mise en scène aussi.
Simple exemple, un scénars de passage de poste frontière ... là ou dans le tas de personnes qui doivent passer, il y en a un armé ...
J'ai fait ce genre de scénars, et franchement on se prends au jeu de devenir le douanier sous tension qui doit fouiller et maîtriser les gens essayant de fuir un pays! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 13:47

Ha oui ... une fédération qui compte un maximum de membre c'est important ...
Pour celle du GN, gagner la discipline de l'airsoft, amènerait un paquet de monde dans la fédé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magalonia
Admin
Admin
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 39
Localisation : Boninne

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 13:58

Simple remarque, car mapok et mushroom sont de fameux orateurs !

Nous jouons tous un rôle à partir du moment où nous enfilons nos tenues, et grandeur nature, qui plus est...  Aucun de nous n'est militaire des forces spéciales dans la vraie vie (ou très peu), nous sommes médecins, avocats, profs, ouvriers, et même bibliothécaires (ça c'est moi Cool)
Donc, nous faisons du jeu de rôle à chaque fois que nous nous retrouvons sur le terrain...

Qui plus, la plupart d'entre-nous ne se connaissent que grâce à nos 'noms de guerre' : je n'ai pour ma part reconnu mushroom que parce qu'il avait mis son pseudo sur facebook...  lol! 

Donc, oui, je pense que c'est une piste qui peut (doit ?) être suivie...

On en causera le 25, je le sens bien Wink

__________________________________________________________


Cordialement,

Mag'



Dernière édition par Magalonia le Ven 17 Jan 2014 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 14:04

Ok j'avoue je ne suis pas un champignon ... je suis dessinateur industriel ... sniiiifffff  tongue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F.N.G

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Ven 17 Jan 2014 - 17:35

Belle piste mapok et mushroom, j'y ai trouvé quelques idées intéressantes pour les futures opés que j'ai dans mes cartons, dont une série basée sur l'univers S.TA.L.K..E.R avec l'ineffable Befa  alien 

Par contre, le milieu de l'airsoft est aussi composé d'une part de personnes qui n'y voient que fight, victoire, compétition et autre moyen d'en découdre avec des répliques. Faire entrer dans leur esprit quelques règles fondamentales de fairplay et de respect de règles basiques est déjà une sinécure, l'associer à du roleplay c'est mission impossible.

Or, ce seront souvent ces personnes "borderline" qui terniront l'image de notre passion auprès du public et des autorités.

Faire partie d'une fédé de GN, c'est ne plus s'identifier comme seuls airsofteurs, les répliques ne devenant plus qu'un accessoire de jeu. Mais ça n'empêchera pas le législateur de légiférer sur la pratique de l'airsoft et surtout sur l'usage/vente, de répliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mapok
Admin
Admin
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 34
Localisation : Namur

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Sam 18 Jan 2014 - 2:48

FNG président !
Clairement, mais peut être que ça peut redoré l'image si elle est présenté comme ça aux autorités.
Je suis même près a proposer des règles aux autorité pour encadrer les joueurs si il le faut.. pour différencier le joueur reglo des autres (braqueur, kikoo lol qui font ça en ville ou a vue.. eetc.)

Ex que je serais près a accepter pour pouvoir faire de l'airsoft:

- référencer a la commune / police, obligatoirement une liste des joueurs et des club / team
- détenir un permis pour avoir des répliques
- etc.

Si il faut.. mais bon si on sais éviter.


__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wall-airsoft.forumgratuit.be
LostWinds
modo commun
modo commun
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Sam 18 Jan 2014 - 10:08

Et donc, dans cette optique, ça serait "juste" pour les teams (intéressées) qui sont sur le Wall, je suppose?
Enfin pour le moment du moins?

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Sam 18 Jan 2014 - 14:57

Ben comme je l'ai proposé, je peux inviter tout les signataires de la pétition ici (ou sur un groupe FB).
De là toutes team ou personne intéressé sera le bienvenu ...
Une fois reconnu (si ça se fait), je pense que bon nombre seront présent et partant!
Rien que du point de vue juridique, le fait d'être reconnu au niveau Wallon, c'est une très bonne chose, pouvoir pratiquer l'airsoft sans être mal vu ou en ayant plus cette impression de gêner, ce serait le pied!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LostWinds
modo commun
modo commun
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Sam 18 Jan 2014 - 15:28

J'en suis pas si sûr, le truc qui va en bloquer pas mal c'est l'aspect jeu de rôle je pense, et je sais pas si ça serait assez pour la fédé' GN...

Ok on peut élaborer des scénar', se mettre en condition, préparer des accessoires...mais une fois que ça joue, c'est surtout remporter les objectifs et outer des adversaires. Faudrait voir exactement à quel "niveau" de jeu de rôle l'airsoft devrait se situer pour la fédé' GN je pense.

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P!dge

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 36
Localisation : Dinant

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Sam 18 Jan 2014 - 20:36

100% avec vous, et si je peut aider, ce sera volontiers !
L'airsoft est un jeux de rôle c'est une évidence pour moi !

Je suis ( Et je ne suis pas le seul dans le cas, plusieurs amis airsofteurs le sont aussi ) un ancien "Maître de jeux" ( Vampire la mascarade, D&D ) et j'ai aussi organisé plusieurs "Murder party" & autres jeux grandeur nature...  rendeer 

Dans le jeux de rôle les interactions entres personnages sont primordiales, mais rien n'oblige une communication verbale ! L'important c'est d'être le personnage et de se comporter comme il le ferais face aux situations situations crée par le scénario mis en place. En gros ce qu'on fait plus ou moins à chaque fois sur les terrains....




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toubib
modo commun
modo commun
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 12/11/2012
Localisation : Vedrin

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Sam 18 Jan 2014 - 23:10

LostWinds a écrit:
mais une fois que ça joue, c'est surtout remporter les objectifs et outer des adversaires

Mais n'est-ce pas là le fondement même des actions qu'accomplissent militaires, SWAT, insurgés dans la vie réelle? Actions que nous reproduisons sur nos terrains.
Oui l'airsoft est un jeux de rôle. Du moins tant qu'il n'est pas pratiqué dans une arène carrée, entourée de filet, parsemée d'obstacle gonflables, par des joueurs habillés comme des pilotes de motocross et sponsorisés par Monster, Redbull, ou autres marques aux logos fluo et surdimensionnés. Que ces joueurs là se trouvent les terrains qu'ils veulent, les fédé sportives qu'ils veulent. Cela ne doit pas nous empêcher, si nous considérons l'aspect roleplay comme important voire primordial de rejoindre la fédé GN si c'est possible. Et il n'est pas nécessaire de communiquer en alexandrins pour que le dialogue soit "roleplay". Ici encore, nous reproduisons les modes de communication des personnages que nous incarnons (gestes tactiques, communication radio structurée, etc.). Le fait de considérer l'airsoft comme un GN n'empêche cependant pas les parties dominicales moins scénarisées. Les chevaliers, mousquetaires, et autres arquebusiers ne s'entraînent-ils jamais à reproduire le plus fidèlement et le plus efficacement possible les gestes de leurs modèles. Et cela en dehors des quelques évènements majeurs qui ponctuent leur année de rôlistes. Alors pourquoi pas nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LostWinds
modo commun
modo commun
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Sam 18 Jan 2014 - 23:20

Je n'ai jamais dit le contraire, ce que j'aimeras savoir c'est où la fédé GN met la limite vis-à-vis de nous, si c'est possible  alien 

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Dim 19 Jan 2014 - 18:59

Je pense que ce n'est pas tant une limite qui nous intéresse mais plutôt une classe ou une division ...
Car oui l'airsoft, reste un type de jeux de rôles, mais il reste d'une classe à part comme toubib et moi même avons expliqué ... les dialogues ne ressemble en rien à ceux que l'on peut voir dans le médiéval mais est tout autant adapté à la période et le thème dans lesquels nous jouons c'est tout.
Rien n'empêche à la fédé de créer une subdivision pour y mettre l'airsoft! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LostWinds
modo commun
modo commun
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Lun 20 Jan 2014 - 16:49

En tout cas, hâte d'en savoir un peu plus vis-à-vis de la possibilité via la fédé' GN  alien 

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mapok
Admin
Admin
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 34
Localisation : Namur

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Lun 20 Jan 2014 - 21:41

Si vous relisez le mail du gars, un GN n'est pas que au moyen âge, mais a toute les époques!
C'est souvent a cette époque la, mais c'est très ouvert vu que eux aussi parfois utilise des répliques comme accessoires (sans tirer )

ext de GN que j'ai pu voir : Braveheart / pirates / Madmax / starwars / napoléon etc.

tout est possible !

__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wall-airsoft.forumgratuit.be
Magalonia
Admin
Admin
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 39
Localisation : Boninne

MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   Mer 19 Mar 2014 - 10:01

Bon, c'est RTL, mais le contenu n'est pas mauvais, et tout ce qui défend notre passion est bon à lire !
http://www.rtl.be/info/vous/temoignage/1076797/ils-miment-la-guerre-pour-s-amuser-ce-qu-on-aime-c-est-l-adrenaline-dit-sandy-passionnee-d-airsoft

__________________________________________________________


Cordialement,

Mag'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat sur l'interdiction de l'airsoft   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat sur l'interdiction de l'airsoft
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» non à l'interdiction des calanques!!
» Contrôle technique : bientôt une interdiction de rouler en cas de défaut dangereux
» interdiction de rouler
» Airsoft
» infos sur Natura 200 et interdiction palourde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wall Airsoft Groupment  :: Community airsoft W.A.G :: Le bar-
Sauter vers: