Wall Airsoft Groupment - Forum Airsoft Multi-Teams - Belgique / France
 
wallPortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [SC] Quand la mort vient de l'espace ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mushroom

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: [SC] Quand la mort vient de l'espace ...    Mer 5 Juin 2013 - 8:35

Hello voici un scénar que j'ai posté chez les "A"pôtres.
Libre à vous de l'adapter, fignioler et utiliser!
Pas de copyright ... je partage c'est tout!

Attention ce scénario comporte des éléments à la fois réels et troublants …



La mort vient de l’espace.

Depuis 30ans, l’Amérique espionne sans complexes les pays du Moyen-Orient, grâce à des satellites … Le BT632X est le dernier né de l’armée américaine …
Ce petit bijou de plusieurs milliards leurs permet donc à la fois, le repérage de zone de combat, l’espionnage des sites supposés d’armement et de stockage d’engins nucléaires …
Mais ce n’est pas tout, ce satellite possède à la fois un but défensif et offensif !
Malgré les accords du traité de l’espace de 1967 passé entre la Russie et les Etats-Unis.
Il est donc équipé d’une des armes de destruction massive des plus terrifiantes qui existe. Celle-ci fut développée sous la carapace du nom de projet HAARP (High, Atmosphère, Auroral, Research, Project). Arme électromagnétique utilisant des hautes fréquences.
Elle possède les capacités de :
- Scanner les entrailles de la terre et interrompre toute forme de communication hertzienne (guerre du Golfe en 1991)
- Influencer les comportements humains par l’autosuggestion mentale (Guerre du Golfe, Afghanistan)
- Modifier le climat et désintégrer tout engin volant dans l’atmosphère
- Provoquer des tremblements de terre, des orages dévastateurs et des explosions puissantes en altitude et au sol (Guerre du Golfe à nouveau)
- Tuer par son rayonnement magnétique, purement et simplement
- Et servir d’arme non létale de neutralisation temporaire (lors de manifestations violentes)
Mais suite à sa rencontre avec un débris de météore le BT632X fut dévié de sa trajectoire et après une désintégration partielle, les éléments majeurs de l’appareil atterrirent sur la Belgique.
Les 4 plus important étant le générateur d’ondes et 3 boites noires contenant tout les éléments d’espionnages de 5 dernières années.
Grâce à son conditionnement dans un caisson en magnésium ultra résistant, le générateur ne fut pas endommager mais son atterrissage provoqua la mise en marche d’une de ses fonctions les plus déroutantes … le contrôle mental par autosuggestion provoquant, dans un rayon de 200 Km, les émeutes les plus violentes et dévastatrice connue à ce jour.
Les personnes atteintes pa ses radiations électromagnétiques passèrent à l’état d’animaux sanguinaires assoiffés de violence, et sont, de façon inexpliquée, attirés par la source de radiations. Un groupe trouva des armes, forma une milice détruisant toute sorte de vie sur son passage et prirent le contrôle de la zone du crash. Une second groupe s’empara des 3 boites noires et se retrancha dans un bâtiment détruit lors des émeutes.
L’Armées entre donc en jeu pour contenir cette vague meurtrière et un petit groupe d’élite est détaché pour la récupération des boites noires et de la neutralisation du générateur.

Soldats, le pays compte sur vous …



Modus operandi :

Les émeutiers sanguinaires doivent protéger le générateur tombé dans la sapinière de bonne espérance. Mais les ondes électromagnétiques étant trop forte ils sont incapable d’entrer dans cette sapinière … ils gravitent donc tout autour de celle-ci annihilant tout vie autour d’eux.
L’autre groupe protégera les boites noires se situant dans le bâtiment détruit.
Tout les émeutiers pourront se déplacer partout mais ne pourront en aucun cas toucher aux plaques de circuits imprimés.

Afin de neutralisé les effets du générateurs, ils doivent retrouver 3 plaques de circuits imprimés dispersées dans la forêt (une seule récupération à la fois). Les réincorporer au générateur. Chaque plaque agis de façons différentes sur l’action des ondes électromagnétiques.
- Plaque A : neutralise pour un certain délai les émeutiers du groupe contrôlant le lieu du crash mais ne pourront être descendus car redevenus normaux et sans danger (pas de bavure SVP), l’insertion de la plaque sera signalée par 1 coup de corne
- Plaque B : neutralise pour un certain délai les émeutiers protégeant les boites noires mais ne pourront être descendus car redevenus normaux et sans danger, l’insertion de la plaque sera signalée par 2 coups de corne
- Plaque C : ne permet plus aux les émeutiers des 2 groupes de tirer en full-auto, l’insertion de la plaque sera signalée par 3 coups de corne
Les trois plaques incorporées au générateur mettra fin à tout ses effets.
Les militaires seront équipés de boitiers permettant de neutraliser les effets du générateur, ceux si seront placé sur le gilet mais la moindre ogive le percutant, le mettra hors service! Et donc les militaires seront toujours protéger des effets mais ne pourront plus accéder à la sapinière.
En se qui concerne les 3 boites noires, ils ne pourront en ramener que une à la fois et devront les ramener au camp de base.

Les émeutiers possèdent un nombre de vies illimités mais ont un délai de 5minutes avant d’être remis en jeu. Ce qui permettra d’accéder au générateur mais aussi de le défendre encore et encore lors 3 incursions pour la neutralisation. Même chose concernant la récupération des 3 boites noires.

Les troupes d’élites, possèdent, elles aussi, un nombre de vie illimités également mais le joueurs seront remis en jeux par un médecin (un par groupe) si celui est abattu, seul l’intervention d’un autre médecin pour le remettre en jeu.

Fin de jeux : 4coups de cornes

Lors du placement des 3plaques dans le générateur. (Car par défaut il n’y aura plus aucune difficulté à récupérer les boites noires)
Après le temps de jeux écoulé, les points seront calculés de la sorte …
Pour les émeutiers, le nombre de plaque qu’ils ont réussi à bloquer et le nombre de boites noires restantes.
Pour le militaires, le nombre de planque incérées dans le générateur et le nombre de boite noires ramenées.

Tags et Matos :

Générateur : grande boite en carton comportant une fente pour y insérer les plaques de circuits imprimés avec placé à côté une corne pour signaler l’insertion d’une des plaques
Plaques de circuits imprimés : circuits imprimés de récup d’ordi, avec les lettres A, B ou C inscrites dessus ils seront cachés dans le bois mais quand même signalés par de drapeau ou bandes de tissus colorées accrochés à arbre l’arbre. La plaque sera d’office placée au pied de celui-ci.
Boitiers neutralisant les effets du générateur : boites en carton découpées et comportant des parties en papier (pour facilité la destruction et l’effet des impacts sur celles-ci !!!) le tout accroché au gilet.
Les 3 boites noires : Amo-boxes
A définir : le nombre de personne pas groupe, le nombre de groupes et le temps de jeu.



Voilà de nouveau ceci n’est qu’une proposition qui peut sans soucis être améliorée.
Toutes remarques constructives est la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[SC] Quand la mort vient de l'espace ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le vif/mort ne tient qu'à un cheveu...
» [Espace III 2.2 dt an 99] Bruit étrange embrayage [Résolu]
» [résolu] injecteur HS
» chez moi ce week-end [14-15-16 mai 2016]
» Surchauffe moteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wall Airsoft Groupment  :: Community airsoft W.A.G :: Tactica et Scénar :: Scénar airsoft-
Sauter vers: