Wall Airsoft Groupment - Forum Airsoft Multi-Teams - Belgique / France
 
wallPortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Débriefing Sas-Event Operation Flashpoint war crisis chapitre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magalonia
Admin
Admin
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 39
Localisation : Boninne

MessageSujet: Débriefing Sas-Event Operation Flashpoint war crisis chapitre I   Lun 27 Mai 2013 - 9:15

Hello à tout le monde, pour vous souvenir de moi, je suis le robocop en multicam... Vous savez, l'espèce de tortue caparaçonnée Laughing

Voici donc mes impressions de la journée, la première de ce style. Je m'y suis rendu avec notre MAPOK présidentiel Cool Et j'en suis bien content, le voyage était beaucoup plus sympathique Surprised

Merci tout d'abord aux organisateurs de leur travail : ça prend du temps, de l'énergie, et ce n'est jamais très facile à trouver quand on a une vie de famille !

Les PLUS :
- le scénario continu toute la journée (ou presque) : des objectifs à remplir, une carte sur laquelle devoir se retrouver, des PPNJ (personnages pseudo non joueurs), tout ça met dans l'ambiance
- le terrain : extraordinaire ! J'en veux un comme ça tout près de chez nous Smile ! : de la végétation, des bâtiments, petis, grands, haut, bas, des chemins, pas de chemins, c'est génial !
- le système de 'medic - hôpital avancé' : bien trouvé ! Cela permet de jouer tout le temps sans devoir se taper des kilomètres pour retrouver son camp de base, et ce n'est pas un marathon permanent pour les médic, puisqu'on peut leur amener les blessés. et l’hôpital de campagne qui bouge avec les troupes, c'est tout bon aussi.
- le parking pour les premiers arrivés (comme quoi ça paie parfois de se lever tôt) dans le hangar : à l'abri, au sec, tout confort Wink
- les civils dont on ne sait s'ils vont vous tirer dans le dos quand on les croise : une bonne dose de stress permanent, c'était bien trouvé. J'aurais cependant ajouté comme règle pour eux de devoir obtempérer aux ordres des militaires qu'ils croisent sous peine de se faire tirer dessus... Parce que, se faire tirer dessus sans pouvoir répondre, c'est franchement de l'anti-jeu.
- le respect de l'horaire : pas de temps mort, on a le temps de se préparer, mais on démarre à l'heure, et on fini à l'heure aussi (ce qui rend madame contente parce que on ne rentre pas trop tard Wink )
- les orgas qui font un boulot extra et qui jouent aussi avec nous. Mais j'aurais quand même mis quelques marshalls pour les points chauds : cela aurait désamorcé plus rapidement certains petits couacs.

Les MOINS : (eh oui, il en a selon moi, mais ce sont plutôt quelques conseils d'amélioration :mrgreen: )
- la précision des plans : j'aurais placé les objectifs plus précisément en les désignant sur la carte.
- l'absence de radio-code : proposer une fréquence précise pour chaque faction et rappeler quelques éléments de communication radio aurait été bénéfique. Libre ensuite aux joueurs qui préfèrent se la jouer en solo de changer de fréquence, mais au moins en avoir une commune à tous les joueurs d'une faction aurait été pas mal...
- au niveau du dress code, j'aurais été un peu plus strict dans le respect : plusieurs confusions dues à des costumes bigarrés ont provoqué des friendly fire qui auraient pu être évités. La proposition de MR Nice me semble bonne de distribuer des brassards spécifiques à chaque faction.
- au niveau des règles d'engagement, je pense que la limitation des rafales pourrait être intéressante : les rafales longues, ce n'est jamais que du gaspillage de munitions et des dégâts en perspective pour la réplique. Qui plus est, cela provoque toujours un blocage, puisque personne n'avance plus. Je ne dis pas que l'on doit interdire le mode rafale, il y en a qui prennent leur pied grâce à cela, mais plutôt de suggérer des rafales très courtes, de 5-10 billes. Pour ma part, je n'ai jamais tiré une seule rafale en jeu, et je ne m'en porte pas plus mal... Qui plus est, quand on rafale, on ne sait pas viser correctement...
Quant au tire en bâtiment, je suggérerais de demander à chacun de se comporter en adulte responsable, et de ne pas garder le doigt sur la gâchette si on n'a pas d'objectif en vue, ou de pointer plus vers le bas que le haut, afin d'éviter un coup trop violent en cas de tir.
- l'un ou l'autre sheriff aurait été pas mal, car malgré le rappel des règles, et le fait que tout le monde soit d'accord pour dire que les highlanders sont des enf...., il y a eu quelques mauvais joueurs : j'en veux pour preuve cet adversaire, à une dizaine de mètre de moi, qui a attendu mon troisième coup au but en plein milieu de son chest, trois impacts bien sonores avant de se déclarer. Et encore, je crois que c'est parce qu'un joueur de ma faction venait d'arriver juste à côté de lui qu'il s'est enfin déclaré... Sinon, je pense que j'allais légèrement corriger le hausse de mon tir, et que là, il aurait gueulé Evil or Very Mad C'est dommage une telle attitude.

Je suis une fois encore super content d'avoir retrouvé et joué avec Max et Oli, des AWK, Djammel, de la FASTn, ainsi que d'avoir fait la connaissance de la Chim'Airsoft au complet, une chouette équipe de la région chimacienne avec qui j'ai passé la plupart du temps ! J'espère pouvoir rejouer avec eux bientôt.

Sinon, mon meilleur moment de la journée : nous crapahutons les Chim'Airsoft (une équipe bien sympathique, d'ailleurs !), Djammel et moi pendant quelques heures (oui, pour moi, pendant quelques heures !) sans quasi rencontrer personne. Vers 14.00, je n'ai toujours pas tiré un coup de réplique ! Et puis là, arrive enfin un contact qui m'engage. Je m'agenouille à couvert, je le repère, je vise, un seul coup (le premier de la journée), et PAF ! Out ! Je me relève, je repars, je suis content Very Happy Very Happy Very Happy

Et ma grosse honte : j'avance vers l'ennemi que j'entends au loin... J'entend un "pac" sur mon boonie. Je lève les mains et criant 'out out' comme on nous l'a demandé, et je me fige. Rien. Un second "pac" sur mon boonie encore.
Et là, je remarque que je suis sous une cascade de gouttes d'eau... Shocked Embarassed Je baisse les bras, je reprends ma réplique, et je repars, il ne s'est rien passé... 8-) 8-) 8-)

Allez ! Vivement la prochaine ! Je viendrai quand même un peu plus léger, c'est plus facile pour sauter d'un bâtiment deux mètre plus bas sans compter ses vertèbres à l'atterrissage Very Happy ou bien pour sauter d'un bâtiment à l'autre sans se demander si on ne vas pas s'arrêter en route et aller malgré soi jeter un oeil dans le couloir en bas :mrgreen:

Encore merci aux organisateurs pour leur sympathie et leur travail !

__________________________________________________________


Cordialement,

Mag'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mapok
Admin
Admin
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 34
Localisation : Namur

MessageSujet: Re: Débriefing Sas-Event Operation Flashpoint war crisis chapitre I   Lun 27 Mai 2013 - 12:45

Chouette journée Very Happy

Je vais faire simple et constructif.
les + et - classique et les truc a améliorer pour arriver a un truc parfait Very Happy


Les +

- un unique scénario non stop du type mini op
- inclure plein de missions
- le terrain (varier et grand)
- l'Organisation (préparation, bracelet, chroni, clarté dans le briefing etc. )
- Le nombre de participant (pour la taille du terrain c'est parfait )
- inclure la police et les civiles ( quelques point a revoir mais l'idée est terrible)
- les bon joueurs (fairplay, sympas etc.)
- l'idée des brassard pour les blessure simple et aggravée.

Les -

- trop de camo... c'était chaud des fois de savoir quoi.
- les missions qui peuvent devenir trop complexe (en faire des plus simple sans trop de "moyens")
- lors des briefings, pour les missions, bien prévenir que par exemple il est possible qu'une choses se passe, sans pour autant que ça se passe ( que les civiles peuvent changer de camps, se rebellé, qu'il peu y avoir des traitres dans les rangs, qu'un drapeau peut etre capturé etc. etc. )
Car si on joue et que on dit par exemple aux policiers et civiles, qu'ils doivent se retourné contre les autres, ben si le camps en face ne sais pas que c'est possible ça engendre des petit soucis. de même si un camps doit voler un item chez l'ennemi ben faut savoir que c'est possible sinon les gens se demandent si ya pas de al triche ou du sabotage de partie etc.

- rendre les medic et hosto plus clair et simple (trop de gens remis en jeux trop vite, outé dans un hosto, remis en jeu directe a l'infini etc.)
- des joueurs qui n'arrivent pas a tenir la journée sans pause etc.
- les medic qui soignent en touchant le pied... alors que c'était le torse (et donc on vois un joueur outé debout disparaitre d'un coup en se remettant en jeu... mais ou est le médic...


Ce qu'il faudrait :

Pour les hosto :
Un hosto de campagne devrais contenir un médecin ET le signe hosto pour pouvoir soigner.
L'avantage de l'hosto combiné au médecin serait alors de soigné plusieurs personne a la fois et pas une seul comme sur le terrain.
En plus ça ferais plus RS.
car un hosto vide, le outé rentre dedans, et se remet en jeu c'était un peu chaud pour les sortirs de la zone.
De plus un hosto c'est un point stratégique important c'était souvent voir toujours abandonné.

Pour les soins :
Bien rappelé qu'un joueur outé peut se faire bougé par n'importe qui afin de le mettre en zone sure et que le médecin DOIT le tenir sur le torse (et pas le pied...)


Pour les tir :
QUE DU SEMI
ca rend le jeu plus pro, de plus beau duel etc.
ça évite aussi les abus de la détente.

Pour les civils :
Comme dans les vrais guerres..
leur donner des points a défendre (leur maison, leur village)
des missions de résistance (fausse information a l'ennemi, traitrise, vol, infiltration, déguisements etc.)
Pour les forces armée, mieux définir ce qu'elle peuvent faire ou pas envers les civiles.
(ex: pas de tir sur un civile non armée ok,
autorisé des contrôles d'identité (laisser passer) où certains serait rechercher, se voir interdire certaine zone de jeu ou non etc.)

j'ai trouvé les civiles un peu trop "alaise" une fois leurs armes cachée.
si c'est des résistant, ils doivent avoir une crainte permanente Very Happy et se faire plaisir en jeu.

Autre :
Mieux intégrer les photographe et caméraman (press) au jeu (comme on vois ceux qui suivent les conflis aux infos.)
ça pourrait permettre de chouette scénario tourné aussi sur le controle de l'information (a voir)




Voila en gros mon avis.
je donnerais a cette journée une note de 8/10 Very Happy


__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wall-airsoft.forumgratuit.be
 
Débriefing Sas-Event Operation Flashpoint war crisis chapitre I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solar event
» operation carpe chez mondial peche
» New site Event - Le site internet pour tous vos évènements
» pas de solar event 2011 :-(
» Operation Bodenplatte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wall Airsoft Groupment  :: Parties et débriefing W.A.G + invités :: Débriefing et photos des parties WAG-
Sauter vers: